LE LIEU

Le prieuré est l’écrin d’un joyau de l’art gothique : sa chapelle.

Mais il s’inscrit dans un paysage.

Le site du prieuré de Bray jouit d’une position emblématique sur le plateau du Valois dont les terres sont aussi riches que l’histoire.

Il comporte la chapelle, le pigeonnier, des caves (tous classés au titre des Monuments Historiques), un ensemble de bâtiments autour de deux « basses-cours » ainsi qu’une vingtaine d’hectares de champs, pâtures et bois. Depuis son arrivée il y a sept ans, la famille Sirot Saunier a entamé des travaux importants et souhaite, avec l’appui de l’association des amis du Prieuré, poursuivre le réaménagement de l’ensemble du site dans le cadre d’un grand projet global destiné à redonner au Prieuré sa vocation de lieu de travail, d’accueil et d’échanges.

Situé sur un promontoire naturel surplombant le ruisseau l’Aunette, il reste isolé mais conservent des liens étroits avec le monde extérieur et le village de Bray sur Aunette.

 site e6

prieure vue satellite copie

Vue  du Prieuré, prise depuis un satellite  : allez sur http://maps.google.fr, puis vous vous en approchez par zooms successifs sur la région de Senlis.

Mais l’hiver, le site est différent :

prieure sous la neige 2010

   Comme toute fondation abbatiale ou priorale, le choix du site fut fondamental :

  • un promontoire calcaire

  • une vallée boisée soulignée par un cours d’eau

  • la plaine omniprésente à perte de vue : la chapelle est le point de repère dans le paysage : refuge construit au milieu d’un vide

  • Enclos dans ses murs, un prieuré tranquille et sa basse-cour.

Visitons la chapelle   et aussi : le dossier de la restauration  

Pour connaître plus en détail l’organisation spatiale du Prieuré de Bray : cliquer ICI

Retour sur Accueil